Les trois tamis

Un homme rend visite à un vieux sage : « Maître, je dois te raconter comment se conduit ton disciple. Je t’arrête tout de suite! Interrompt le sage. As-tu passé ce que tu veux me dire à travers les trois tamis?

Trois tamis dit l’homme étonné.

Tes propos doivent passer les trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?

Non je l’ai entendu dire et…

Bon alors tu as certainement fait passer tes propos à travers le deuxième tamis, celui de la bonté. Si ce ne n’est pas tout à fait vrai, ce que tu veux me dire est sans aucun doute quelque chose de bon?

Non, bien au contraire…

Hum, passons tes propos au troisième tamis : est ce que tu as à me dire est utile…

Utile? Pas vraiment…

Eh bien, conclut le vieux sage en souriant, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai ni bon ni utile, je préfère ne pas l’entendre. Et quant à toi, je te conseille de l’oublier ».

Extrait de « L’Âme du monde » , Frédéric Lenoir.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s