Trois conseils pour une bonne écoute

« Considérer l’Écoute comme un don sans réserve à l’être qui est en face de soi »

Mathieu Ricard

 

On progresse beaucoup plus en écoutant qu’en parlant. Le proverbe dit : » tu as deux oreilles et une bouche, ce qui veut dire que tu dois écouter deux fois plus que tu ne dois parler.» La parole nous transforme parce qu’elle nous force à préciser nos idées, mais l’écoute est encore plus puissante, car elle nous ouvre à d’autres univers que le nôtre.

Toujours se rappeler qu’écouter, c’est donner. Pas seulement des réponses, mais de la présence. « Écoute d’abord, et réponds ensuite, n’oublies pas qu’il s’agit de deux choses différentes. ». Ce temps d’écoute préalable donne à nos réponses une authenticité, un poids, et une efficacité accrus.

Il faut se désemplir en partie de soi pour bien écouter. Se désemplir de ses peurs, peur de ne pas savoir quoi dire, peur de ne pas avoir de réponses à donner. Se désemplir de ses certitudes. Se désemplir de ses lassitudes. Mais on a des limites en matière d’écoute : il y a aussi des moments où l’on a juste besoin d’être seul, pour se ressourcer.

Extrait de; « Trois amis en quête de sagesse »

Propos de Christophe André

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s