Le coaching d’équipe: créer une cohésion et renforcer le leadership

Le coaching d’équipe : créer une cohésion et renforcer le leadership

 

Dans un coaching d’équipe, l’équipe au fil des rencontres, est amenée, avec l’aide d’un coach professionnel, à coopérer et à travailler en synergie à l’atteinte d’un objectif, d’un but, d’une vision, réalisés et maintenus dans la durée. Le coach aide également l’équipe à prendre conscience des différents rôles joués en son sein par chacun des membres : leader de tâche, leader socio-affectif positif ou négatif. Il aide aussi le gestionnaire à se positionner dans son rôle de leader.

Sur le plan pratique, le coach peut utiliser deux méthodologies :

  • La première consiste à participer aux réunions de l’équipe pendant dix à vingt séances, voire plus s’il pratique un coaching de maintenance. Il observe l’équipe dans son fonctionnement habituel et l’accompagne dans le changement grâce à un travail spécifique. Pendant chaque séance, un temps est réservé au coach pour lui permettre de donner son ressenti, de faire part de ses observations, d’inviter l’équipe a se questionner sur son fonctionnement.
  • La seconde méthodologie consiste à prendre un temps spécifique, généralement deux jours, pour réunir l’équipe, gestionnaire compris, en dehors de l’entreprise, de préférence en résidentiel «lac à l’épaule), pour l’inviter à réfléchir sur son fonctionnement, ses valeurs, son devenir, son positionnement, son organisation, etc., au sein de l’ensemble de l’organisation dont elle est partie intégrante.

Aucune tâche précise n’est assignée aux membres de l’équipe, si ce n’est de vivre et de discuter ensemble, dans le cadre de l’organisation qu’ils veulent se donner pendant ces journées. Ils doivent, en quelque sorte, établir ensemble leurs propres programmes et apprendre à utiliser au mieux l’espace-temps qui leur est offert.

En fonction de l’évolution de l’équipe ou des obstacles rencontrés, le coach fera le choix de l’une ou l’autre des deux méthodologies et la proposera à l’équipe, gardant à l’esprit que, quoi qu’il en soit, le but du coaching est le même, aider l’équipe à :

  • Formuler son projet, ses objectifs et gagner son autonomie;
  • Mettre à jour les similitudes et les différences entre l’organigramme et le sociogramme;
  • Percevoir les obstacles relationnels et organisationnels qui empêchent la réalisation du projet et freinent l’atteinte des objectifs;
  • Favoriser dans l’équipe un travail réellement coopératif;
  • Distinguer les différentes finalités de la coopération;
  • Prendre conscience de la construction mutuelle des identités;
  • Identifier les règles de l’interaction coopérative;
  • Définir une méthode de travail efficace;
  • Réaliser le projet commun.

En terminant, voici les questions qu’un coach professionnel se pose lorsqu’il accompagne le changement au sein d’une équipe;

  • Quelles sont les frontières de cette équipe?
  • Quelles sont ses règles de fonctionnement, formelles et informelles?
  • Quelle est son organisation?
  • Comment en est-elle venue à s’organiser de cette façon-là?
  • Que fait-elle pour prévoir son avenir?
  • Quelle sont ses buts, sa finalité, ses valeurs?
  • Quelle est sa mission et sa vision?

extrait du « manuel de coaching d’équipe », champ d’action et pratique, Bernard Hévin, 2008

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s